Entraide et Solidarité des Libres Penseurs de France » est une association de bienfaisance, ce n’est pas une organisation caritative.

Elle mutualise les risques par la modeste cotisation (4€ par an) des membres ordinaires, tous membres de la Fédération Nationale de la Libre Pensée.

Elle a pour objectif, non pas d’être subsidiaire de la Divinité ou de l’État (ce qui est un peu la même chose), mais d’aider des militants, des familles.

Ne pas sombrer, donc pouvoir agir !

°°°

Le travail de la commission sociale d’Entraide et solidarité.

Ces demandes sont toujours traitées au cas par cas et il est difficile de faire une typologie.

– Bourses d’études annuelles ou ponctuelles (stage)

° la commission sociale intervient pour aider des enfants de libres penseurs à terminer leurs études secondaires ou leur apprentissage.
° la commission sociale ou le conseil d’administration accordent des bourses d’enseignement supérieur ou de projets de recherche.

– Les secours ponctuels.

°Nous ne nous substituons jamais aux banques (c’est d’ailleurs interdit!), mais nous avons déjà financé

– la réparation d’un toit.
– des frais pour la cantine des enfants.
– des restes à charge pour des soins, des prothèses ou des orthèses.
– des travaux d’aménagement liés au handicap.
– des situations d’urgence liées à un événement familial grave.

– Les secours permanents.

° Il est des situations où même quand on a fait le tour de tout ce qui est possible « ça ne passe pas » .Si nos fonds sont suffisants nous pouvons apporter une aide mensuelle dont l’existence et le montant sont reconsidérés régulièrement.